Du bon usage des abréviations

Publié par Fabrice le 08 juin 2020, temps de lecture estimé : 6 minutes Webmastering

Du bon usage des abréviations

À l'usage, l'existence d'une balise dédiée aux abréviations dans le langage HTML, à savoir abbr, ne suffit pas à la bonne restitution de celles-ci de par sa mauvaise prise en charge par les lecteurs d'écran et les écrans tactiles. Mais il existe plusieurs possibilités.

Même si elle n'est plus obligatoire depuis la version 4 du RGAA (Référentiel Général d'Amélioration de l'Accessibilité), l'indication de la signification d'une abréviation est toujours recommandée au niveau AAA des WCAG.

3.1.4 Abréviations : un mécanisme est disponible pour identifier la forme complète ou la signification d'une abréviation.

Le cas des acronymes

Pour information : un acronyme est un sigle qui peut-être prononcé comme un mot. Dans la plupart des cas, l'écriture peut se faire comme un mot normal : Onu, Unesco, Assedic, Benelux, Gafa, etc. Si vous pensez qu'il peut-être utile à l'utilisateur de rappeler sa signification, il suffit de l'ajouter juste après :

<p>Les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) sont devenus les nouveaux géants de l'internet !</p>

Les problèmes avec la balise abbr

La balise abbr, qui devrait être la norme, est très mal - voir pas du tout - restituée par les lecteurs d'écran (voir ABBR with title Screen reader compatibility). Elle est, de plus, incompatible avec les écrans tactiles (mobile ou tablette), à moins de recourir à une surcouche JavaScript. Ce faisant, il est nécessaire de palier à cette situation.

Trois modes de restitutions possibles

En fonction de la signification de l'abréviation, du contexte et des outils d'édition à disposition, il existe trois possibilités de restitution :

La balise abbr avec sa signification dans l'attribut title

<p>Cette page utilise le language <abbr title="HyperText Markup Language" lang="en">HTML</abbr></p>

Cette solution peut-être utilisée lorsque le développement n'a que peu d'importance comme avec HTML, SNCF (tout le monde sait ce qu'est cette entreprise), voir le sigle par contraction a11y (en fonction du public cible).

La balise abbr avec sa signification avant ou après

Avec sa signification avant :

<p>Le site internet de la ville doit être conforme au Référentiel Général d'Amélioration de l'Accessibilité (<abbr>RGAA</abbr>)</p>

Avec sa signification après :

<p>Le site internet de la ville doit être conforme au <abbr>RGAA</abbr> (Référentiel Général d'Amélioration de l'Accessibilité)</p>

Ce modèle donne, à la fois, l'abréviation et sa signification et il a l'avantage d'être lisible quelque soit le cas de figure (mobile, ordinateur, lecteurs d'écran, etc).

Le développement complet sans la balise abbr

Dans certains cas de figure ou si l'outil d'édition de texte ne permet pas de gérer les abréviations, le développement complet est une solution très pertinente :

  • Madame, Mademoiselle, Monsieur au lieu de Mme, Mlle, M.
  • Presse Quotidienne Régionale au lieu de PQR
  • Les poids et mesures : heures, minutes, mètres, kilomètres, hectares, kilogrammes, grammes au lieu de h, mn, m, km, ha, kg, gr

En complément