Logo & identité visuelle : un processus complexe de création

Fabrice Créations Webmastering 6 mn

Logo & identité : grille d'alignement

Différences entre logo et identité visuelle

Un logo représente une entreprise, une institution, une association, etc. Il doit, visuellement, symboliser le travail ou la mission du client.

Une identité visuelle demande beaucoup plus de recherches, car, en plus du travail graphique et de l’attention donnée aux détails, il y a la question du sens, de la signification ou du message à faire passer. Elle doit être percutante, facile à retenir, marquer les esprits. En réalité cela peut demander plusieurs semaines de travail.

A noter que dans les deux cas, la cession des droits d’auteur et d’utilisation doit être incluse.
On peut également rappeler qu’un logo n’est pas forcément une oeuvre d’art, mais, avant tout, un outil marketing !

Le cahier des charges

Comme tout travail graphique, il y a des contraintes techniques, le logo ou l’identité visuelle va être utilisée et déclinée sur de nombreux supports de communication (sites internet, réseaux sociaux, cartes de visite, enseigne murale, sérigraphie sur textile ou sur véhicule, etc) :

  • Travail au format vectoriel (SVG)
  • Visibilité en noir et blanc et en impression
  • Visibilité en petite taille
  • Insigne / version pour profil
  • Version sans et avec slogan

Il faut ajouter à cela, en particulier dans le cas d’une identité visuelle, des éléments plus précis et/ou des contraintes définis par le client :

  • Une insigne / emblème
  • La recherche typographique (ainsi que les droits attenants)
  • La recherche sur les couleurs (ou imposées par le client)
  • Le sens / signification des différentes formes utilisées qui doit correspondre aux messages que le client veut faire passer
  • Le travail sur une grille de construction
  • La recherche d’antériorité pour éviter un plagiat (même involontaire)

Le travail de création

Même si l’on ne part pas systématiquement d’une feuille blanche, le processus de recherche et d’essais prend du temps. Car, outre les exigences du client, les nombreux tests et versions proposées font l’objet d’approbations ou de désapprobations, d’améliorations ou de notes. Il n’est pas rare de partir sur trois ou quatre propositions initiales, elles-même déclinées en plusieurs variantes.

Travaux de recherche d'une identité visuelle

Comme rien ne vaut un exemple, voici les critères définis pour la nouvelle identité visuelle de l’entreprise :
simplicité – couleurs : bleu et gris – symbolique forte – neutralité

Les explications et le sens, une fois le projet finalisé :

  • Le travail sur la lettre A que l’on peut voir comme un compas, un des symboles des bâtisseurs (ou la lettre grec lambda)
  • La rune viking Kenaz en rouge feu qui signifie : énergie, inspiration, créativité, connaissance
  • Les couleurs : le bleu (confiance, intelligence, sécurité) et le rouge (puissance, énergie, persévérance, détermination, connaissance), soit l’eau et le feu, qui s’annule formant ainsi une forme de neutralité rejoignant le gris (neutralité et respect) du reste du logo
  • La police « TeX Gyre Adventor », dont l’avantage est d’être sous licence libre a subi quelques ajustements : hauteur des lettres, modifications des lettres e et g

Le résultat final se décline en trois versions : l’insigne, le logotype, le logotype avec le slogan.
Logo & identité : résultat final