Vosges : de l’accessibilité des sites publics

Fabrice Webmastering 4 mn


L’accessibilité des sites des collectivités territoriales, rendu obligatoire par une loi de 2005, semble encore loin d’être entrée dans les moeurs. Un tour d’horizon rapide des villes et communes (de plus de 2 000 habitants), conseil départemental, communautés de communes ou d’agglomération, groupements communaux des Vosges, permet de constater des manquements importants dans ce domaine.
D’ailleurs, seuls deux sites internet possèdent une attestation de conformité (Eloyes et Plainfaing). Et encore là, il s’agit de la version 2 du Référentiel Général pour l’Accessibilité des Administrations.

Ne jetons pas la pierre aux webmasters et agences web, qui ne sont pas forcément sensibilisés à cette problématique ou, tout simplement, ne sont pas mandatés pour effectuer des démarches en ce sens.

Quelques tests sur les quatre sites internet les plus importants des Vosges

J’ai effectué quelques petits tests d’audit sur quatre sites internet du département, il s’agit de ceux du conseil départemental et des trois plus grosses villes en nombre d’habitants : Épinal, Saint-Dié et Golbey.

Ces critères ont été choisis pour leur simplicité à être mis en oeuvre, ils sont, de plus, tous de niveau A – certains d’ailleurs, relèvent plus des « bonnes pratiques » que de l’accessibilité – (tests effectués le 28 mai 2018) :

  • critère 9.1 : Structuration de l’information – titres et hiérarchisation du contenu
  • critère 12.11 : Liens d’évitement – accès direct aux différentes zones
  • critère 13.2 : Ouverture d’une nouvelle fenêtre – avertissement de l’utilisateur
  • critère 13.6 : Fichier en téléchargement – indication de format et de poids
  • critère 13.17 : Contenu en mouvement – contrôlable par l’utilisateur

Force est de constater qu’aucun des quatre sites internet précités ne passe ces cinq tests. Le travail de sensibilisation est encore énorme et la mise en conformité qui en découle encore plus. Reste à savoir, combien de temps cela prendra pour que l’accessibilité numérique soit systématiquement intégrée à tous les cahiers des charges et mise en application.

Crédit photo : Kevin / Unsplash